Cours de Kiné en ligne
 
 
Recueil de cours en Kinésitherapie : ATHROLOGIE
 
Accueil des cours d'Arthrologie :

ARTHROLOGIE DU COUDE

I) Rappel ostéologie

Le coude, articulation intermédiaire du membre supérieur, il est constitué par les surfaces articulaires de l'extrémité inférieure de l'humérus, qui sont de dehors en dedans, le capitulum, zone conoïde et trochlée ; de la tête du radius, constituée de la cupule radiale, du pourtour qui répond à l'incisure radiale de l'ulna, du biseau, qui répond à la zone conoïde de l'humérus, et complétée par le ligament annulaire qui va cravater la tête radiale, pour constituer l'articulation radio-ulnaire supérieure.
Sur l'ulna, on a la face antérieure de l'olécrane et la face supérieure du processus coronoïde, qui constituent à elles deux l'incisure trochléaire et l'incisure radiale de l'ulna, qui répond au pourtour de la tête radiale.



II) Les moyens d'unions

A. la capsule

Elle est commune aux trois articulations.
C'est un manchon fibreux tendu de l'humérus aux deux os de l'avant-bras (elle a une forme de bermuda avec une grande jambe et une petite jambe)

1) Sur l'humérus :

De dehors en dedans, elle commence sur la face antérieure de l'épicondyle latéral, près du bord latéral du capitulum, elle remonte et suit le pourtour de la fossette sus capitulaire, redescend le long de cette fossette pour rejoindre la fossette sus trochléaire, qu'elle longe dans son parcours, redescend sur le bord médial de la trochlée sur la face antérieure de l'épitrochlée, elle glisse sous le bord inférieur de l'épitrochlée.
En arrière, de dedans en dehors, elle suit la lèvre latéralede la gouttière du nerf ulnaire, elle suit le rebord de la fosse olécranienne qu'elle traverse en son milieu, ensuite elle descend en longeant le bord latéral de la trochlée, elle passe sous le bord inférieur de l'épicondyle latéral pour rejoindre le point de départ.

2) Sur l'ulna :
Elle suit le rebord des surfaces articulaires.

3) Sur le radius :
Partie supérieure du col, à 0,5 cm sous la tête.

Particularités de la capsule :

Latéralement, elle adhère au ligament annulaire, avec lequel elle se confond.
Il existe un repli capsulaire au niveau de la fosse olécranienne permettant les mouvements de flexion et d'extension du coude.
Ce repli capsulaire reçoit des fibres musculaires de l'anconé, qui le ramène à son état initial lors des mouvements d'extension.
La capsule est lâche entre le radius et l'ulna afin de permettre les mouvements de prono-supination.


B. Les ligaments

1) le ligament collatéral médial du coude :

C'est le plus puissant des ligaments du coude. C'est un éventail fibreux tendu de l'épitrochlée à l'ulna, et formé de trois faisceaux :

· Le faisceau antérieur :

- Origine : face antérieure de l'épitrochlée, dans une petite fossette du FSD.
- Trajet : il est oblique en bas et en avant.
- Terminaison : bord antérieur du processus coronoïde, entre le bec et le tubercule.

· Le faisceau moyen :
c'est le plus puissant des trois :

- Origine : face antérieure de l'épitrochlée, juste au-dessus du bord inférieur, juste en dessous de l'insertion du FSD.
- Trajet : oblique en bas et en avant.
- Terminaison : sur le tubercule et sur une crête sui se prolonge vers le bas.

· Le faisceau postérieur :
Il forme l'aileron olécranien médial.

- Origine : sous le faisceau moyen, sur le bord inférieur de l'épitrochlée.
- Trajet : oblique en arrière et en bas, en forme d'éventail.
- Terminaison : bord antérieur de la face médial de l'olécrane, au niveau de la capsule.

Ce ligament collatéral médial est associé à un ligament arciforme, ancien ligament de Cooper, tendu du tubercule coronoïde à la face médiale de l'olécrane.



2) Le ligament collatéral latéral du coude :

Il est moins résistant que le médial.
Il est en forme d'éventail, formé de trois faisceaux.
Tendu de l'épicondyle a l'ulna et au ligament annulaire.

· Le faisceau antérieur :

- Origine : face antérieure de l'épicondyle, le long du pourtour supérieur du capitulum.
- Trajet : oblique en bas et en avant, il cravate la tête radiale, se réfléchit sur le ligament annulaire.
- Terminaison : bord antérieur de l'incisure radiale de l'ulna avec le ligament annulaire.

· Le faisceau moyen :

- Origine : face antérieure de l'épicondyle, dans une fossette verticale, en dehors du capitulum, mais en dedans de l'insertion de l' huméro-stylo-radial (brochio-radial)
- Trajet : en bas et en arrière
- Terminaison : rebord postérieur de l'incisure radiale de l'ulna.


· Le faisceau postérieur :

Il forme l'aileron olécranien latéral.

- Origine : sous le précédent, près du bord inférieur de l'épicondyle.
- Trajet : en éventail, en bas et en arrière.
- Terminaison : face latérale de l'olécrane, bord antérieur.


3) Le ligament antérieur :

Il est tendu de la ligne d'insertion supérieure de la capsule au niveau antérieur, au niveau de la fossette sus capitulaire.
Il descend verticalement pour se jeter sur la partie antérieure du ligament annulaire.
4) Le ligament postérieur :

Il est très mince, c'est un épaississement capsulaire, il est formé de trois faisceaux.

· Le faisceau huméro-olécranien :
Tendu des bords latéral et médial de la fosse olécranienne au bord correspondant de l'olécrane.

· Le faisceau huméro-huméral :
Il rejoint les deux bords de la fosse olécranienne.
Il plaque le repli capsulaire.

· Le faisceau vertical :
Tendu du bord supérieur de la fosse olécranienne à la fosse supérieure de l'olécrane.






5) Le ligament annulaire :

Il est tendu des bords antérieur et postérieur de l'incisure radiale de l'ulna, il cravate la tête radiale.
Les fibres inférieures sont plus serrées que les fibres supérieures, ce qui lui donne une forme de tronc de cône.
Sa face profonde est recouverte de cartilage.
Sa face superficielle est confondue avec la capsule.


6) Le ligament carré :
= ligament Dénucé.

Mince, lâche, quadrilatère, tendu de la face médiale du col du radius au bord inférieur de l'incisure radiale de l'ulna.

Il est formé de trois types de fibres, des fibres moyenne, radio-ulnaire, horizontale du radius vers l'ulna, des fibres transverses, qui vont de la face antérieure de la partie postérieure du ligament annulaire, à la face postérieure de la partie antérieure du ligament annulaire et des fibres longitudinales antérieure et postérieure, qui vont renforcer les bords inférieurs des parties antérieure et postérieure du ligament annulaire.

- Arthrologie Supérieure -
- Arthrologie du Tronc -
- Arthrologie Inférieure -
 
 
2002 - 2017 © KineWeb.net : Aide Mémoire Cours de kinésithérapie | Annonces Kinés | Cabinet Medical | Bonjour chez vous !