Cours de Kiné en ligne
 
 
Recueil de cours en Kinésitherapie : ATHROLOGIE
 
Accueil des cours d'Arthrologie :

ARTHROLOGIE LA VOUTE PLANTAIRE


Le pied est un ens architectural destiné à supporter le poids du corps.

On peut donner 2 théories :

I) Théorie des arches.
Elle compare le pied à une hémi-voûte reposant sur 3 appuis qui sont :

-La tubérosité du calcanéus
-La tête de MI
-La tête de MV

Entre ces appuis on peut tendre 3 arches :
-Arche med : la plus haute.
Est cons du calcanéus, du talus, du naviculaire, cunéiforme med, MI et sésamoïde de l'hallux.
La clé de voûte : le naviculaire.
Cette arche est maintenu par un syst passif : lig plantaires :
Le glénoïdien
Lig cunéo-naviculaire et tarso-métatarsiens plantaires (med)

Pour protéger ces lig et permettre une modification de la voûte : muscles
ABD du I
TP
LFH et LFO
-Arche lat : plus courte.
Cons du calcanéus, du cuboïde et de MV.
Le cuboïde ne repose pas au sol.

Les lig : plantaire long et les lig plantaires lat.
Les muscles : ABD du V, les fibulaires (long soutient le cuboïde.

Le CFO participe au maintien des arches longitudinales du pied.

-Arche ant : arche virtuelle.
La tête des 5 métas et les sésamoïdes.

En charge et statique les têtes st toutes en contact avec le sol.
Muscles : ADD transverse du V, le long fibulaire, TP, ABD oblique du I et opposant du V.

Le TP et le long fibulaire st les soutiens de cette arche.



II) Théorie de la ferme (De Doncker)
Il compare le pied à un toit.
Ces ferme présentent 2 parties obliques (arbalétriers)
Elles st longitudinales.
Arbalétrier post : talus, calcanéus.
Arbalétrier ant : tarse ant et métatarsiens.
Les arbalétriers st reliés par un entrais : l est cons par les lig plantaires.

Les 2 théories ne tiennent pas compte de la mobilité de la voûte.


III) Les fonctions du pied.

A) Statique : transmission de l'appui au sol.

-Debout :
appui sur le talon, le bord lat du pied et la tête de tous les métas.
La ligne de gravité oscille, ce qui modifie les appuis.

Le tissu sous-cutané présente un syst de fibres qui relient la peau et l'aponévrose superficielle et qui emprisonne des lobules graisseux.
Retenir la peau / au fascia superficielle et au squelette.

B) Dynamique
-adaptation au terrain.

-amortissement :
Le pied : le capiton graisseux et la modification de sa voûte.

-équilibration
De Doncker compare le pied à un trimaran.
Fonction d'information grâce aux barorécepteurs de la peau.
C'est grâce à eux que l'on connaît le centre de gravité.

Autres informateurs :
Les récepteurs arti du pied et de la cheville et les mécanorécepteurs des m. de la jambe.
Dc à partir de ces infos : réactions d'équilibration.

- Arthrologie Supérieure -
- Arthrologie du Tronc -
- Arthrologie Inférieure -
 
 
2002 - 2017 © KineWeb.net : Aide Mémoire Cours de kinésithérapie | Annonces Kinés | Cabinet Medical | Bonjour chez vous !