Cours de Kiné en ligne
 
 
Recueil de cours en Kinésitherapie : MYOLOGIE
 
Aide Mémoire cours de Myologie :

MYOLOGIE DU BRAS

Il y a deux loges : antérieure et postérieure.

1) La loge antérieure :

Trois muscles :
Plan profond : muscle brachial et muscle coraco-brachial.

Plan superficiel : muscle biceps brachial

Le muscle coraco-brachial :
Il fait partie du plan profond du groupe antérieur du bras ;
Tendu du processus coracoïde à l'humérus.

-Origine : processus coracoïde de la scapula (angle latéral), au niveau du bec, versant médial.

-Trajet : il se dirige en bas, un peu en dehors et en avant.
Le corps est cylindrique, peu volumineux.

-Terminaison : humérus, diaphyse, face médiale, 2ème quart moyen supérieur, près du bord médial.

-Rapport :
A son origine, près du processus coracoïde, en arrière de lui passe le sub-scapulaire.
En dehors, on trouve l'origine du court biceps.
Dans son trajet, le coraco-brachial passera derrière le biceps.
Derrière ce muscle, on trouve le PVN axillaire.

-Innervation :
Nerf musculo-cutané, branche terminale du faisceau latéral du plexus brachial, C5, C6

-Action :
Flexion de la gléno-humérale.
Rotation médiale et ADD.


Le muscle brachial
Il fait partie du plan profond.
Muscle large, aplati d'avant en arrière.
Tendu de l'humérus à l'extrémité supérieure de l'ulna.
-Origine : humérus, diaphyse, partie moyenne et inférieure des faces médiale, latérale et du bord antérieur.
Son insertion vers le haut remonte en pointe entre le coraco-brachial et le bord antérieur de l'os.
Vers le bas, l'insertion se termine au-dessus de la fosse coronoïdienne.
Elle déborde sur les côtés, sur la face antérieure des septums intermusculaires latéral et médial.

NB : laissant libre une zone d'insertion pour le brachio-radial et le long extenseur radial du carpe, près du bord latéral.

-Trajet : le corps charnu est volumineux, il se dirige vers le bas en se rétrécissant.
Les fibres médiales sont oblique bas, dedans et les moyennes sont verticales.
Puis il passe en avant de l'articulation du coude, se transforme en un tendon qui se dirige en bas et un peu en dedans.

-Terminaison : processus coronoïde de l'ulna, face antérieure, au niveau de la tubérosité ulnaire.


-Rapport :
Il est recouvert en avant par le biceps brachial.
Le brachial, à sa partie latérale, est recouvert par le brachio-radial.
En médial, le muscle est recouvert en partie par le rond pronateur.

Au niveau du coude, ces quatre muscles délimitent deux gouttières anatomiques : sillon du pli du coude (médial et latéral)

Le sillon médial est limité en arrière par le brachial, en dedans et en avant par le rond pronateur et en dehors par le tendon du biceps : il livre passage à l'artère brachial et au nerf médian. (branche terminale du plexus brachial)

Le sillon latéral est délimité en arrière par le brachial, en dehors et en avant par le brachio-radial, en dedans par le biceps brachial : il livre passage au nerf radial et artère brachiale profonde.

Au niveau du bras, dans son trajet, le brachial contribue à former une zone anatomique qu'on appelle le canal brachial.
Ce canal est délimité par le septum intermusculaire médial en arrière, par l'aponévrose du bras en avant et en médial, par le biceps brachial en latéral et le brachial qui est en arrière du biceps.
Dans ce canal brachial, on trouve le nerf médian, l'artère brachiale et ses veines satellites.

Entre le biceps brachial et le brachial, on trouve le nerf musculo-cutané.

-Innervation :
nerf musculo-cutané, C5, C6

-Action :
Flexion du coude en chaîne ouverte et fermée.



Le muscle biceps brachial :

Il fait partie de la loge antérieure du bras.
Il est constitué par deux chefs :
Il est tendu de l'angle latéral de la scapula à l'extrémité supérieure du radius.
C'est un muscle allongé et fusiforme.

-Origine :
-pour le chef long : sur le tubercule supra-glénoïdal, il est intra-capsulaire, il déborde sur le labrum.
-pour le chef court : processus coracoïde, segment horizontal, bec, facette latérale.

-Trajet :
-pour le chef long : il se dirige en dehors, presque horizontalement, sort de la capsule, en s'engageant dans le sillon inter-tuberculaire en se réfléchissant, il prend un trajet quasi-vertical dans le sillon bicipital.
Il est maintenu dans le sillon par un ligament huméral transverse.
A la sortie du sillon, il se transforme en un corps charnu.
Le tendon, tout au long du trajet, a une gaine synoviale qui lui est propre.

-pour le chef court : il se dirige en bas, un peu en dehors, se transforme en un corps charnu au même niveau que le chef long, et les deux faisceaux se dirigent vers le bas, restent séparés par un septum aponévrotique et possèdent une aponévrose d'enveloppe commune.
Un peu au-dessus de l'articulation du coude, ils se transforment en un tendon.

-Terminaison : ce tendon passe en avant de l'articulation, s'engage dans l'espace radio-ulnaire, pour se terminer à la partie antéro-médiale du col du radius sur la tubérosité radiale.
La moitié antérieure de cette tubérosité correspond à une bourse synoviale qui protège le tendon lors de la pronation.
Le tendon terminal du biceps possède une expansion aponévrotique qui cravate par en avant les muscles épicondyliens médiaux. (se perd dans l'aponévrose de l'avant-bras.)

Rapport :
C'est un muscle superficiel, donc sous-cutané.

Pour le long biceps :
Au niveau du bras, derrière lui on trouve le nerf musculo-cutané et le muscle brachial.
Médialement, on trouve le canal brachial, qui contient le nerf médian et artère brachiale et veine brachial.
Au niveau du coude, le tendon du biceps contribue à limiter ou séparer les sillons du plis du coude.
A l'origine, le tendon est intra-capsulaire.
Au niveau de la coulisse, il est recouvert par le grand pectoral.
Derrière lui, il y aura le grand dorsal.

Pour le court biceps :
A l'origine, il est en dehors du coraco-brachial, puis dans son trajet, il passe en avant du coraco-brachial.
Il est recouvert par la terminaison du grand pectoral.


Innervation :
Nerf musculo-cutané, C5 et C6

Action :
Fléchisseur du coude.
Supinateur de l'avant-bras.
Flexion de l'articulation scapulo-humérale.

Le chef long a un rôle de maintien de le tête humérale sur la cavité glénoïdale.

2) La loge postérieure

Le muscle triceps brachial :

Loge postérieure du bras.
Il possède trois chefs, deux mono-articulaires qui sont le vaste médial et latéral et un poly-articulaire qui le chef long du triceps.

Il est tendu de la scapula et de l'humérus à l'olécrane.

-Origine :

-pour le chef long du triceps : tubercule infra-glénoïdal de la scapula.
Le tendon se dirige en bas et en dehors, passe dans le triangle scapulo-huméral, en avant du petit rond et en arrière du grand rond.
Ce tendon contribue à former la fente huméro-tricipitale.

-pour le vaste médial : toute la partie inférieure de la face postérieure de l'humérus au-dessous du sillon du nerf radial.
Il s'arrête au-dessus de la fossette olécranienne et sur les côtés il déborde sur la face postérieure des septums intermusculaires (en regard du brachial)

-pour le vaste latéral : face postérieure de l'humérus, insertion linéaire au-dessus du sillon du nerf radial, près du bord latéral de l'os.
Quelques fibres franchissent le sillon du nerf radial.

-Trajet :

-pour le chef long : le tendon fait suite un corps charnu qui se dirige en bas et un peu en dehors, se place en dedans du vaste latéral et se termine à la partie postéro-médiale du vaste médial.

-pour le vaste latéral : se dirige vers le bas, il est situé en dehors du chef long, franchit le sillon du nerf radial et se termine à la partie haute, postérieure et latérale du vaste médial.

-pour le vaste médial : il est volumineux, se dirige vers le bas, les fibres médiales sont oblique en bas et en dehors, les fibres latérales, oblique bas et en dedans, les fibres moyennes sont verticales donc fusiforme.

L'ensemble du vaste médial se jette sur la face profonde du tendon terminal, aplati qui remonte très haut sur le corps musculaire et qui vient de l'olécrane.

-Terminaison :
Par un tendon commun qui est aplati et qui s'attache sur l'olécrane, au niveau de la face supérieure, partie postérieure et qui déborde en médial et en latéral sur les faces hautes correspondantes.

Ce tendon est aplati et assez développé verticalement. (en forme d'éventail)
Sa face profonde reçoit le vaste médial et sa partie supérieur reçoit par ses deux faces, en médial : le chef long du triceps et en latéral : le vaste latéral.

Rapport :
Il est superficiel.
Le plus profond et le plus inférieur est le vaste médial.
Le vaste latéral est en dehors du chef long du triceps.

Le nerf radial est recouvert par le vaste latéral.
Le nerf ulnaire est médial par rapport au vaste médial.

Innervation :
Nerf radial, C6, C7, C8

Action :
Extension du coude.
Le long chef : poly-articulaire : extension et ADD de l'épaule.

- Myologie membre supérieur -
- Myologie centrale -
- Myologie membre inférieur -
 
 
2002 - 2017 © KineWeb.net : Aide Mémoire Cours de kinésithérapie | Annonces Kinés | Cabinet Medical | Bonjour chez vous !