Cours de Kiné en ligne
 
 
Recueil de cours en Kinésitherapie : MYOLOGIE
 
Aide Mémoire cours de Myologie :

MYOLOGIE DE LA CUISSE

Loge antérieure :
-Muscle quadriceps : vaste intermédiaire, vaste latéral, vaste médial et droit fémoral.

Loge postérieure : divisée en deux parties
loge postéro-latérale :
-Ischio-jambiers : semi-membraneux, semi-tendineux, biceps fémoral (long et

court)
loge postéro-médiale :
ADD : pectiné, long ADD, court ADD, grand ADD et gracile.

Caractéristiques :
Droit fémoral : poly-articulaire
Ischio-jambiers (poly-articulaire, sauf le court biceps, mono-articulaire) : flexion du genou et extenseur de hanche, ils sont raides (hypo-extensibles)
ADD : adduction
Gracile : poly-articulaire
Sartorius : muscle de régulation, riche en fuseaux neuromusculaires, il donne des informations.

I) Les muscles de la loge antérieure.

A) Quadriceps :
Il est formé de quatre chefs :
Vaste intermédiaire, Vaste latéral, Vaste médial et Droit fémoral

a) Quadriceps : (ostéologie)
Origine distincte et terminaison commune (tendon quadricipital : qui s'insère sur la patella, qui l'englobe et qui se termine en formant le tendon patellaire.)

Le droit fémoral : le plus superficiel
Muscle long, aplati.
Il prend son origine par trois tendons :
Deux sur l'os coxal et un sur le fémur.

-Tendon direct (principal) : s'insère sur l'épine iliaque antéro-inférieure. (EIAI)
-Tendon réfléchi : insertion dans le fond du sillon supra (sus) cotyloïdien.
-Tendon récurrent : insertion dans l'angle antéro-supérieur du grand trochanter.

Ces trois tendons se réunissent pour former une lame tendineuse qui descend à la face antérieure du muscle.
Les fibres musculaires naissent à la face postérieure du tendon et se terminent sur la face antérieure de la lame de terminaison. (base de la patella partie antérieure)

Vaste médial
C'est un muscle large et épais
Il est mono-articulaire, donc une seule fonction.

Il enroule toute la face médiale de la cuisse.
-Lieu : versant médial de la crête médiale de la ligne âpre.
-Insertion : branche médiale de trifurcation, sur toute la hauteur du fémur.
-Particularité : les fibres musculaires se portent en bas et en avant.
Le muscle entoure le fémur.
-Terminaison : se fait sur la lame tendineuse qu'il partage avec le vaste latéral, cette lame va se terminer à la base de la patella, juste en arrière de l'insertion de droit fémoral.

Le vaste médial présente une insertion sur le bord médial de la patella qui permet de tirer la patella vers l'intérieur lors de l'extension du genou.
-Terminaisons secondaires : le vaste médial envoie des expansions fibreuses (tendineuses) :
-Directes : qui vont se terminer sur le tendon patellaire.
-D'autres qui vont se terminer sur la partie supérieure du tibia, au-dessus de la tubérosité tibiale antérieure.
-Fibres croisées qui vont croiser la patella vers l'avant pour se terminer sur la ligne oblique latérale de l'extrémité supérieure du tibia.

Le vaste latéral
La même description, mais sur le côté latéral.

-Insertion d'origine : à la partie inférieure de la face latérale et antérieure du grand trochanter jusqu'à la partie inférieure de ces deux faces.

Les fibres vont être obliques, en avant et en bas, vont contourner la face latérale du fémur et se jettent sur la lame aponévrotique commune avec celle du vaste médial.

Il a des expansions directes et croisées identiques au vaste médial, de façon symétrique.
Mais ses expansions sont moins puissantes que celles du vaste médial.
La patella a tendance à partir en dehors, il faut donc plus de puissance des fibres du vaste médial.

Vaste intermédiaire (crural)
Epais et volumineux
Il tapisse la face antérieure et en partie latérale du fémur, il est mono-articulaire, tendu entre fémur et patella. (extenseur de genou)

-Origine : face antérieure du fémur et une partie de la face postéro-latérale.
-Les fibres musculaires sont quasi verticales, se jettent par un tendon à la partie postérieure de la base de la patella.
-Fonction : traction de patella, exclusivement.

Rappel : le tendon quadricipital est donc formé en couche, par l'union des tendons terminaux qui forment le quadriceps.

b) Innervation pour le quadriceps :
Nerf du quadriceps vient d'une branche du nerf fémoral, lui-même branche du plexus lombal (paquet nerveux)
Les racines nerveuses : L3 et L4


Fonctions du quadriceps :
Globale : le quadriceps est extenseur de la jambe sur la cuisse (extension du genou) par l'intermédiaire du droit fémoral, il participe à la flexion de la hanche.

C'est un muscle qui a une triple fonction :
-dynamique concentrique pour extension du genou, en chaîne ouverte (donner un coup de pied), il participe seul à l'extension, en chaîne fermée (assis et on remonte), il travaille en co-contraction avec les muscles ischio-jambiers.

-statique, en travail isométrique

-dynamique excentrique : freinage, il freine la descente des escaliers.

Le quadriceps est un muscle qui travaille en chaîne fermée, à plus de 90%.


B) Muscle articulaire du genou (sous-crural)

Petit muscle, n'a pas de fonction de mobilisation articulaire mais sa fonction : déplisser le cul de sac quadricipital lors de l'extension.

-Tire les fibres après l'extension pour que ces fibres ne se coincent pas entre la rotule et le fémur.
-Insertion : face antérieure et inférieure du fémur
-Terminaison capsulaire

C) Le sartorius (couturier)

Muscle allongé, plat, rubané.
Tendu de l'épine iliaque antéro-supérieure (EIAS) à l'extrémité supérieure du tibia.
Il cravate la cuisse dans sa partie antérieure puis dans sa partie médiale.

-origine :
Sur la face latérale de l'EIAS débordant la partie supérieure de l'incisure inter-épineuse.

Cette insertion est située en avant et en dedans de celle du tenseur du fascia lata et un peu en dessous et en dehors du ligament inguinal.

-corps musculaire :
Aplati, engainé par une aponévrose qui lui est propre.

Il croise en écharpe les faces antérieure et médiale de la cuisse et contourne en arrière le condyle médial du fémur.
Il est satellite (au voisinage) de l'artère fémorale.

Les fibres musculaires se terminent par un tendon qui s'élargit avant sa terminaison.

-terminaison :
-principale :
sur le champ rugueux d'insertion des muscles de la patte d'oie et à la partie supérieure de la face médiale du tibia.
Ce champ est situé en avant du ligament collatéral médial du genou. (tibial)
A ce niveau, le sartorius s'insère en avant du semi-tendineux et du gracile.
Ces trois muscles formant donc les muscles de la patte d'oie.

-accessoire :
par le bord antérieur du tendon, une expansion qui va croiser le tendon patellaire et va se jeter sur les fibres du fascia lata.

par l'arrière le tendon envoie des expansions à la partie postérieure de la jambe pour se terminer sur l'aponévrose jambière.

-innervation :
le nerf musculo-cutané latéral qui est une des branches terminales du nerf fémoral (crural)
Les racines : (L2) L3 et L4

-fonction :
Il est fléchisseur de la hanche, ABD de la hanche, rotateur latéral de la hanche, fléchisseur du genou et participe à la rotation médiale du tibia sur le fémur.
II) Loge postéro-médiale : les ADD
Long ADD, court ADD, grand ADD.
Pectiné et gracile.

A) Le pectiné
C'est un muscle aplati, quadrilatère, tendu de l'os coxal au fémur.

origine :
Plan superficiel : s'insère sur la crête pectinéale.
Plan profond : s'insère sur la lèvre antérieure de la gouttière sous-pubienne (sillon sub-pubien), en dessous de la précédente.

Corps musculaire
Dirige en bas, en dehors et en arrière.
Il va se tordre et sa face antérieure devient latérale.

Terminaison
Sur la crête moyenne de trifurcation de la ligne âpre.

Fonction
Rotateur latéral
ADD


B) Le long ADD (moyen ADD)

C'est muscle triangulaire, à sommet supéro-médial, tendu du pubis à la ligne âpre.

· Origine
Par un tendon aplati :
-sur la face antérieure du corps du pubis et à la partie inférieure de l'épine du pubis.
Le tendon échange des fibres avec le droit de l'abdomen et avec le long ADD contro-latéral.

· Le corps musculaire
Aplati, triangulaire, oblique en bas, en dehors et en arrière.
Les fibres musculaires se jettent sur une lame aponévrotique qui sera quasiment unie avec celle du vaste médial.

· Terminaison
Partie moyenne de l'interstice de la ligne âpre.
Expansion avec le 3ème faisceau du grand ADD, sur le condyle médial face supérieure (tubérosité du grand ADD).


C) Le court ADD
Aplati, triangulaire, à sommet supéro-médial, tendu du pubis à la ligne âpre.
Il est simple à son origine et se sépare en deux faisceaux sur la ligne âpre.

· Origine :
Tendon aplati souvent uni à celui du gracile, au niveau de la face externe (exo-pelvienne) du corps du pubis et sur la partie supérieure ischio-pubienne.

· Le corps musculaire
Aplati, triangulaire.(bas, dehors, arrière)
Se divise en deux faisceaux :
-supérieur : se termine en dedans de la branche latérale de trifurcation.
En dehors du pectiné et en dedans du grand ADD.

-inférieur : s'insère à la partie supérieure de l'interstice de la ligne âpre.
En dedans, à distance, le vaste médial et en dehors le grand ADD.


D) Le grand ADD
C'est le plus large, le plus profond des ADD.
Il est triangulaire, à sommet supéro-médial.
Il est formé de trois faisceaux qui sont superposés de haut en bas et imbriqués d'avant en arrière.



· Origine

-Faisceaux supérieur et moyen : même ligne d'insertion commune sur les 2/3 postérieurs de la branche ischio-pubienne. (insertion allongée : lame tendineuse)
Insertion : en arrière du court ADD et du gracile, en dessous de l'obturateur externe.

-Faisceau inférieur : sur la face postérieure de l'épine ischiatique, en avant des ischio-jambiers.

· Corps musculaire
Chacun des deux faisceaux supérieur et moyen subit une torsion telle que l'origine la plus médiale se retrouve la plus supérieure.
Le faisceau inférieur est vertical et passe en arrière des deux autres.

· Terminaison
-Faisceau supérieur : lame tendineuse en dedans de la branche latérale de trifurcation (en dedans du grand fessier)

-Faisceau moyen, en dessous du précédent, dans la partie supérieure de l'interstice de la ligne âpre, en dedans du grand fessier, mais en dehors de l'insertion inférieure du court ADD.
L'insertion se poursuit en longeant dans la partie supérieure la branche latérale de la ligne âpre, puis elle croise l'interstice pour se poursuivre en prolongement de la crête médiale de bifurcation. (à proximité)

-faisceau inférieur se termine sur un tubercule (du 3ème ADD) de la face supérieure du condyle médial. Il reçoit des expansions du long ADD.

E) Le gracile (droit interne)
Le plus médial des muscles de la cuisse.
Plat, mince, rubané, tendu du pubis au tibia.
Muscle régulateur et poly-articulaire : capteur de tension.

· Origine
Lame tendineuse, face exo-pelvienne du corps du pubis, en dehors de la symphyse pubienne.
En dessous du court et du long ADD.

· Corps musculaire
Mince et vertical.
Les fibres musculaires se terminent par un tendon qui apparaît dès le tiers inférieur de la cuisse.
Ce tendon contourne en arrière le condyle médial.

· Terminaison
Dans la zone d'insertion des muscles de la patte d'oie : partie médiale et antérieure de la partie supérieure du tibia.
Au même niveau : semi-tendineux.
En avant : le sartorius.


Innervation des muscles ADD
Assurée par deux nerfs :
Nerf fémoral (crural) et obturateur.

A) Le pectinée
Il est innervé par trois rameaux.
Il a une fonction régulatrice.

B) Le long ADD
Il reçoit deux rameaux qui viennent de l'obturateur.

C) Le court ADD
Il reçoit deux rameaux qui viennent de l'obturateur.

D) Le grand ADD
Deux rameaux pour les faisceaux supérieur et moyen qui viennent de l'obturateur.
Le faisceau inférieur reçoit une branche qui vient du nerf sciatique. (et partage cette innervation avec le semi-membraneux)

E) Le gracile
Il reçoit un rameau du nerf obturateur.


Physiologie

Ils sont ADD de la cuisse et rotateurs latéraux, sauf le gracile. (ADD à partir d'une ABD)

Le pectiné, court et long ADD sont fléchisseurs de la hanche.

III) La loge postérieure (ischio-jambiers)

De l'ischion à la partie supérieure du squelette jambier. (tibia)
Ils sont poly-articulaires.
Ils ont une fonction d'extension de la hanche, mais surtout une fonction de flexion du genou.

A) Biceps fémoral
Situé en dehors du semi-tendineux.
Formé de deux portions :

· Portion longue d'origine ischiatique

-origine : par un tendon commun avec le semi-tendineux, sur la face postérieure de la tubérosité ischiatique, en arrière et en dedans du semi-membraneux et au-dessus du grand ADD.

-Corps musculaire : les fibres musculaires naissent du tendon commun sur la partie latérale, et relativement haute (15 centimètres)
Le corps charnu ainsi formé est oblique en bas et en dehors.

-Terminaison : à la face antérieure d'une lame tendineuse qui apparaît à mi-cuisse.


· Portion courte d'origine fémorale

-Origine : tiers inférieur de la crête latérale de la ligne âpre.

-Corps musculaire : oblique en bas, en arrière et en dedans. Les fibres se jettent sur le bord latéral du tendon terminal.

-Terminaison du tendon commun :
Passe derrière le condyle latéral et se termine sur la face supérieure de la tête fibulaire.
A proximité du ligament collatéral latéral du genou (fibulaire)



B) Semi-tendineux
C'est un muscle fusiforme, en arrière du semi-membraneux (plus superficiel) et en dedans du biceps.
Tendu de l'ischion au tibia.

-Origine : grosse tubérosité ischiatique.
Tendon commun avec la longue portion du biceps.
Il est en arrière et en dedans du semi-membraneux et au-dessus du grand ADD.

-Corps musculaire : les fibres musculaires naissent de la partie médiale du tendon commun (avec le long biceps), le corps charnu est vertical et présente à sa partie moyenne, une intersection tendineuse, d'où le nom de semi-tendineux.
Les fibres musculaires se jettent sur un tendon qui apparaît sur la partie moyenne de la cuisse.

-Terminaison : le tendon terminal contourne en arrière le condyle médial et va s'attacher en s'élargissant sur le champ rugueux des muscles de la patte d'oie (partie antéro-médiale de l'extrémité supérieure du tibia)


C) Semi-membraneux.
En avant du semi-tendineux, mince, aplati.
Tendineux à sa partie supérieure et charnu et volumineux à sa partie inférieure.

-Origine : par un tendon large et aplati, à la face postérieure de la tubérosité ischiatique, en avant et en dehors de l'insertion commune biceps - semi-tendineux.
Le tendon d'origine se poursuit par une lame tendineuse qui se termine à mi-cuisse.

-Corps musculaire : les fibres musculaires de ce muscle naissent selon une ligne oblique, en bas et en dehors.
Elles se terminent sur un tendon terminal, inversement conformé.

-Terminaison : ce tendon se divise en trois faisceaux :
Tendon direct : face postérieure de la tubérosité médiale du tibia.

Tendon réfléchi : se dirige vers l'avant en cravatant le condyle médial, pour se terminer en avant du condyle et passe en dessous du ligament collatéral médial du genou et se termine sur la face antérieure du condyle médial.

Tendon récurrent : il va croiser par l'arrière l'articulation et remonte vers le condyle latéral du fémur pour se terminer sur la coque condylienne latérale du fémur.


Innervation des ischio-jambiers :
Tous innervés par le nerf sciatique. (L5, S1)

-Pour le biceps :
2 rameaux, pour chaque (bi)ceps.

-Pour le semi-tendineux
Deux rameaux, un supérieur et un inférieur.
-Pour le semi-membraneux
Il a un petit rameau (nerf commun avec le 3ème faisceau du grand ADD)

Physiologie
Fléchisseurs de la jambe sur la cuisse.
Extenseurs de la hanche.

Quand le genou est fléchi, ils sont rotateurs :
-Biceps : rotation latérale.
-Semi-tendineux et semi-membraneux : rotation médiale.

- Myologie membre supérieur -
- Myologie centrale -
- Myologie membre inférieur -
 
 
2002 - 2017 © KineWeb.net : Aide Mémoire Cours de kinésithérapie | Annonces Kinés | Cabinet Medical | Bonjour chez vous !