Cours de Kiné en ligne
 
 
Recueil de cours en Kinésitherapie : OSTEOLOGIE
 
Aide Mémoire cours d'Ostéologie :

OSTEOLOGIE DU PIED - LE CALCANEUS


Il appartient au tarse postérieur. (os du talon)
Il s'articule avec le talus en haut et avec le cuboïde en avant.
C'est l'os le plus volumineux du pied.
Il est allongé d'avant en arrière.

Il ne repose au sol que par sa partie postéro-inférieure. (sur la tubérosité du calcanéus)

On lui décrit six faces

Face supérieure.

Elle est plus large en avant qu'en arrière.
Les 2/3 antérieurs présentent deux surfaces articulaires séparées par un sillon.

La surface articulaire antérieure :
Elle repose sur la grande et la petite apophyse du calcanéus.
(la petite : sus-tentaculum tali)
Type : trochoïde.
Elle répond à une surface identique de la face inférieure du talus.
Forme : ovalaire grand axe oblique avant et dehors. Etranglée en son milieu (forme de 8)
Relief : concave selon son grand axe.
Elle regarde vers le haut.
Elle est recouverte de cartilage.
La capsule est à distance (commune avec articulation talo-naviculaire)

La surface articulaire postérieure :
Face supérieure, partie moyenne.
Type : trochoïde.
Elle répond à une surface identique sur la face inférieure du talus.
Forme : ovalaire grand axe oblique avant et dehors, elle est convexe suivant son grand axe.
Elle regarde en haut, un peu en avant.
Elle est recouverte de cartilage.
La capsule s'attache au pourtour.

Cette surface articulaire : thalamus.
Entre ces deux surfaces articulaires : sillon (oblique, avant et dehors)
Plus large en dehors qu'en dedans.
Ce sillon forme la moitié inférieure du sinus du tarse.
-Insertion au ligament talo-calcanéen interosseux.

En avant : capsule articulation sub-talaire antérieure.
En arrière : capsule de l'articulation sub-talienne postérieure.

Le sillon est prolongé en dehors par la grande apophyse du calcanéus.

Insertions :
-muscle court extenseur des orteils : bord antérieur (pédieux), parfois divisé en deux :
médial : court extenseur hallux.
latéral : court extenseur des orteils (de MI à MIV)

-ligament bifurqué : médialement (ligament en Y de Chopart)

-ligament calcanéo-cuboïdien dorsal ou supérieur : en dehors du CE (court extenseur)

- rétinaculum des muscles extenseurs : en arrière du CE

- rétinaculum des muscles fibulaires : en arrière.

Face inférieure.

Elle est réduite transversalement et allongée.
A sa partie postérieure : tubérosité du calcanéus.
-processus médial (plus volumineux)
-processus latéral

En avant, cette face se rétrécit et se termine par un tubercule antérieur.

Sur cette face, on trouve huit insertions :

Sur la tubérosité du calcanéus :
-insertion transversale de l'aponévrose plantaire moyenne.
-insertion du court fléchisseur des orteils

Processus latéral : ABD du V

Processus médial : ABD de l'hallux. (ADD de l'hallux)

Partie moyenne : ligament plantaire long. (plan superficiel du ligament calcanéo-cuboïdien plantaire)

De part et d'autre : les deux insertions du muscle carré plantaire médial et latéral (chair carré de Sylvius, accessoire du LFO)

En avant, sur le tubercule antérieur : ligament calcanéo-cuboïdien plantaire. (plan profond du ligament calcanéo-cuboïdien)

Face latérale.

Plus haute en arrière qu'en avant.
Elle présente à sa partie moyenne un tubercule : la trochlée des muscles fibulaires. (tubercule des péronniers)

-Au-dessus de la trochlée : le tendon du court fibulaire.
-Au-dessus de la trochlée : le tendon du long fibulaire, dans des tunnels ostéo-fibreux, formés par la trochlée des fibulaires, une partie de la face latérale du calcanéus et le rétinaculum des muscles fibulaires.

-Au-dessus et en arrière de cette trochlée : insertion faisceau moyen du ligament collatéral fibulaire de la cheville (calcanéo- fibulaire)

Face médiale.

Plus haute en avant qu'en arrière.
A sa partie antéro-supérieure, elle présente un processus saillant qu'on appelle sus-tentaculum tali (petite apophyse du calcanéus : STT)

Le bord libre du STT :
En avant : ligament calcanéo-naviculaire plantaire. (celui qui borde en bas et en dedans la tête du talus.)
En arrière : faisceau postérieur du ligament deltoïdien.

Au-dessous du STT :
-passage du tendon du LFH.

Le reste de la face est creusé en gouttière calcanéenne (sillon) :
-passage du LFO
-puis le paquet vasculo-nerveux plantaire (artère, veine, nerf qui était tibial postérieur et qui deviennent plantaire et latéral.

C'est donc un tunnel ostéo-fibreux du rétinaculum des muscles fléchisseurs.

Le tendon du tibial postérieur passe au-dessus du STT et rejoint le naviculaire.

Face antérieure.

C'est une surface articulaire :
Type : double sellaire.
Elle répond à la face postérieure du cuboïde.
Forme : triangulaire à base supérieure.
Relief : de haut en bas, concave en avant à sa moitié supérieure.
A sa moitié inférieure : convexe.
Transversalement : plane, légèrement convexe.
Elle regarde vers l'avant.
Elle est recouverte de cartilage.
La capsule s'attache au pourtour.

Le bord supérieure est saillant : rostre.

Face postérieure.

Elle est quadrangulaire, plus large en bas qu'en haut.

-A sa partie moyenne : crête transversale marquée qui donne insertion au tendon calcanéen. (terminaison du triceps sural)

-quelques fibres se prolongent vers la face inférieure vers l'aponévrose plantaire et court fléchisseur des orteils.

-au-dessus du tendon et en dedans : muscle plantaire. (plantaire grêle)

- Ostéologie du tronc -
- Ostéologie du membre supérieur -
- Ostéologie du membre inférieur -
- Ostéologie de la main -
- Ostéologie du pied -
 
 
 
2002 - 2017 © KineWeb.net : Aide Mémoire Cours de kinésithérapie | Annonces Kinés | Cabinet Medical | Bonjour chez vous !