Cours de Kiné en ligne
 
 
Recueil de cours Kinésitherapie : SANTÉ PUBLIQUE
 
Accueil des cours de Santé publique :

SANTE PUBLIQUE - LE CONCEPT DE SANTÉ

Il existe plusieurs façons de définir la santé :

A. Définition de l’OMS :
(organisation mondiale de la santé siégeant à GENEVE) :
La santé est un état de bien-être complet physique, psychique et social et pas seulement la simple absence de maladies ou d’infirmités.

1. Facteurs déterminant notre état de santé :
Nous pouvons distinguer deux types de facteurs :
Des facteurs endogènes : ce sont les caractères qui sont transmis par les parents (capital génétique).
Des facteurs exogènes : ce sont des facteurs extérieurs
Facteurs physiques : climat, température, bruit.
Facteurs chimiques : composants de l’air comme le monoxyde d’azote et le monoxyde de carbone.
Facteurs biologiques : ce sont des microorganismes tels que des bactéries, des virus, des parasites, des champignons qui peuvent provoquer des maladies infectieuses dans notre état de santé.
Facteurs socio-économiques : c’est le fait d’avoir ou non du travail.
Facteurs politiques
Facteurs culturels et éducationnels.
Facteurs affectifs ou psychologiques : problème de la solitude.
Facteurs liés aux habitudes de vie : c’est le recours au tabac. L’alcool et l’alimentation, les activités extérieures, influent sur notre état de santé.

La santé est un état d’équilibre entre :
notre potentiel génétique,
les agressions et le rôle que jouent tous les facteurs dominants qui jouent sur notre état de santé,
notre capacité d’adaptation face au milieu extérieur.

B. La santé publique :

C’est une discipline qui envisage la santé dans sa globalité. Elle concerne la santé globale des populations dans tous ses aspects curatifs, préventifs, éducatifs et sociaux. Son objectif est la mise en place de systèmes et d’actions de promotions de la santé, de préventions et de traitements des maladies, de réadaptation des handicapés.
Lorsque nous envisageons une pathologie en terme de santé publique, nous prenons en compte ses déterminants que nous appelons aussi facteurs de risques, ses effets néfastes ou conséquences individuelles et collectives.

C. Le parcours des âges :

1. De la naissance à la fin de la première année :
Il y a en France environ 750 000 naissances par an. 75 000 nouveaux nés ont des problèmes de santé. Su ces 75 000 nouveaux nés, 40 000 sont prématurés. Nous parlons de prématurité lorsque la naissance survient avant la trente septième semaine d’aménorrhée. Il y a environ 20 000 enfants qui sont hypotrophes. Les enfants hypotrophes sont des enfants de petit poids, de plus petite taille et d’un périmètre crânien inférieur. Cela témoigne d’un retard de croissance utérin. 15 000 de ces enfants ont des malformations sévères. Ces problèmes sont résumés par la prématurité, le problème de la prématurité et les problèmes du handicap.

2. De un an à quatorze ans :
Pendant cette période de la petite enfance à l’adolescence, c’est la grande période du développement physique et mental. C’est la période pendant laquelle l’enfant acquiert un capital culturel et scolaire. C’est aussi une période où l’individu s’intègre socialement. C’est aussi le moment de l’identification. L’enfant a des besoins des primaires (nutritionnels) ; il a aussi des besoins de sécurité matérielle (besoin de protection) ; il a également des besoins affectifs qui sont essentiels pour son bon développement psychomoteur ; il a enfin des besoins d’exploration et de découvertes ; il a également besoin de prendre petit à petit des responsabilités. Pendant es premières années, nous rencontrons donc des problèmes infectieux (maladies infantiles, bronchites, gastro-entérites…) et des accidents. Chez les petits, nous avons aussi des problèmes de maltraitance. La maltraitance commence par la négligence au niveau des soins quotidiens (toilettes, alimentation), les sévices sexuels, les enfants battus.

3. De quinze à vingt ans :
Cette période est la période dans laquelle il y a le moins de problèmes de santé. C’est la période des conduites à risques (usage d’alcools, de produits toxiques). Nous avons aussi les accidents de voitures et les problèmes de suicide. Il y a environ 12 000 à 13 000 décès par suicide en France dont 1 000 chez les adolescents dont la plupart représente des garçons.

4. De 20 à 64 ans :
Cette période se caractérise sur le plan social par une activité professionnelle, par la mise en place de famille. Nous avons des maladies chroniques ou des accidents du travail, l’apparition de cancers. Ces problèmes de santé sont surtout présents entre 55 et 65 ans. Ces problèmes sont les conséquences de comportements à risques (tabagisme, alcoolisme). Les décès qui interviennent sont des décès prématurés.

5. Après 65 ans :
Nous sommes dans une période où nous avons des affections dégénératives, c’est-à-dire la rencontre de problèmes d’arthrose,, de problèmes cardiaques, d’insuffisance ventilatoire, de diminution de l’acuité, de la vision. Les gens ont souvent plusieurs problèmes de santé (poly pathologie). L’environnement social est très important pour ces personnes âgées.

- -
- -
- -
 
 
2002 - 2017 © KineWeb.net : Aide Mémoire Cours de kinésithérapie | Annonces Kinés | Cabinet Medical | Bonjour chez vous !