Cours de Kiné en ligne
 
 
Recueil de cours Kinésitherapie : SANTÉ PUBLIQUE
 
Accueil des cours de Santé publique :

SANTÉ PUBLIQUE

Introduction à l'éducation pour la santé

A. Définition :

La fonction d'éducation pour la santé (EPS) peut s'exercer dans plusieurs context :
le domicile,
l'hopital,
le milieu scolaire,
le milieu du travail

Elle peut s'exercer par des acteurs qui appartiennent à plusieurs spécialités :
médecins,
infirmiers,
kinés,
travailleurs sociaux,
les citoyens (groupe de femmes, de jeunes),

Elle s'intéresse à une multitude de problèmes de santé et de facteurs de risques pour la santé.

L'EPS est le préalable nécessaire à toute activité de promotion et de prévention de la santé.

B. Objectifs :

1. La modification des comportements :
On essait de modifier les comportements du à des mauvaises habitudes.

2. Connaître le dépistage systématique :
Savoir se faire dépistage, exemple pour le VIH, et le cancer du sein. Il faut savoir, que les dépistages existent, il faut avoir accès à l'information.

3. Repérer les sympthômes :
Repérer d'éventuels sympthômes avant coureur qui permettent de faire un diagnostic.
C. Les populations cibles :

1. L'éducation de masse :
A cette échelle, il s'agit plutôt d'une sensibilisation sur un thème, qu'une information précise. Cela vise l'ensemble de la population, toutes les catégories.
On utilise les moyens d'informations les plus larges.

2. L'étucation de groupe :
a) Selon l'âge :
On s'adresse à un groupe bien spécifique.

b) Selon le sexe :
Pour les hommes : ce sera sur les maladies cardio-vasculaire,
Pour les femmes : tout ce qui est lié à la grossesse, ou les cancers génitaux.

c) Selon la profession :
Selon les catégories socio-professionnelles.

d) Selon le milieu culturel :
Exemple pour les personnes immigrés pour certaines maladies tel que la tuberculose.

3. L'éducation individuelle :
Beaucoup plus difficile à mettre en place, cela peut se faire à l'occasion d'un examen annuel.

D. Les thèmes abordés :

1. Les thèmes généraux :
Rapport avec le mode de vie et le comportement : alccol, tabac, drogue, déséquilibre alimentaire ou stress.

2. Le thèmes spécifiques :
Cela concerne la contraception, le sida, les cancers, les vaccinations, l'hyper tension artérielle ou les risques professionnels.
Il y a un risque d'engendrer une angoisse collective qui peut conduire à des positions individuelles excèssives.

E. Les moyens :

1. Les moyens techniques :
messages écris,
messages parlés,
audio visuels,

2. Les moyens humains :
Ils sont indispensables, car la relation humaine reste le fondement de l'éducation :
tous les professionnels de santé,
les éducateurs relais,

3. Les moyens institutionels :
Ce sont eux qui mettent en place les actions, coordonner, financer…

F. La réalisation d'une éducation :

1. Identification d'un problème de santé :
C'est l'étude des besoins :
les besoins latents : on reunit des données sociales, médicales, démographiques,
les besoins ressentis : il faut rencontrer les gens du terrain,
les besoins exprimés : recours aux enquêtes, interviews.

2. Le choix des priorités :
Faire un classement par ordre d'importance, selon 4 critères :
l'importance du problème dans la communauté,
connaissance des facteurs de risques, et des solutions efficaces,
la faisabilité de l'action,
acceptabilité socio culturel,

3. La fixation des objectifs :
a) L'objectif général :
C'est le résultat qu'il va falloir atteindre.
b) L'objectif d'action :
C'est ce que l'on souhaite entreprendre : exemple : diminuer le délai de prise en charge.
c) L'objectifopérationnel :
C'est l'activité que l'on se donne pour réaliser l'action.

4. La réalisation de l'action :
C'est le passage de la connaissance, à la pratique, on est obligé d'évaluer ce que l'on fait, c'est l'évaluation de l'action.

- -
- -
- -
 
 
2002 - 2017 © KineWeb.net : Aide Mémoire Cours de kinésithérapie | Annonces Kinés | Cabinet Medical | Bonjour chez vous !